A.D environnement

L'analyse A.D

Etes-vous prêt pour la réglementation thermique RE2020
au 1er Janvier 2022 ?

Longtemps attendue et source de nombreuses « négociations », la réglementation environnementale 2020 (RE2020) va enfin voir le jour. En effet, le décret d’application n°2021-1004 est paru le 29 Juillet 2021, accompagné quelques jours plus tard d’un arrêté relatif aux exigences de performance énergétique et environnementale des constructions neuves de bâtiments en France Métropolitaine. Ce dernier entre en vigueur :

  • Le 1er Janvier 2022 pour les bâtiments à usage d’habitation.
  • Le 1er Juillet 2022 pour les autres constructions.
  • Le 1er Janvier 2023 pour les extensions et bâtiments provisoires.

La RT2012 reste applicable jusqu’à ces dates pour les typologies de bâtiments citées et jusqu’au 31 décembre 2022 pour les constructions de bâtiments d’une surface inférieure à 50 m2 et les extensions inférieures à 150 m2. La RE2020 a ensuite pour but de remplacer la réglementation thermique 2012 et de fixer les exigences de performances à respecter lors du dépôt d’un permis de construire.

Les exigences de résultat

Les exigences de performances sont matérialisées sous forme d’indicateurs maximums à ne pas dépasser et qui dépendent de facteurs de modulation. Les exigences sont alors les suivantes :

  • Optimisation de la conception du bâti indépendamment des systèmes mis en place (Bbio).
  • Limitation de la consommation d’énergie primaire (Cep).
  • Limitation de la consommation d’énergie primaire non renouvelable (Cepnr).
  • L’impact sur le changement climatique de cette consommation (ICenergie).
  • L’impact sur le changement climatique lié aux composants du bâtiment, leur transport, leur installation, le chantier de construction… (ICconstruction).
  • Le nombre de degré-heures d’inconfort estival (DH).

L’indicateur ICbâtiment permettra quant à lui d’informer l’impact sur le changement climatique associé au bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie. StockC, quant à lui permettra d’informer la quantité de carbone issue de l’atmosphère et  stockée dans le bâtiment. Ces deux derniers seront donnés à titre indicatif.

Les facteurs de modulation

Grâce aux annexes du décret, la méthode de calcul permettant de vérifier que ces valeurs fixées sont respectées, est définie et met en avant les différents facteurs de modulation qui vont impacter ces valeurs. Ceux-ci sont alors :

  • La zone géographique.
  • L’altitude du lieu de construction.
  • La surface des logements.
  • La zone de bruit.
  • La surface des combles aménagés < 1m80.

A noter que les calculs et facteurs de modulation ne sont pas encore parus pour les bâtiments autres que les logements collectifs et maisons individuelles.

Quels impacts ?

S’inscrivant dans la stratégie nationale bas carbone, cette réglementation bouleverse le monde de la construction en augmentant le nombre d’exigences. La nécessité d’optimiser la consommation énergétique est toujours présente mais est désormais conjointe avec le confort d’été et les émissions de gaz à effet de serre liées au bâtiment. Ainsi, avec l’analyse du cycle de vie de ce dernier (ACV), il faut cesser de résonner uniquement sur l’exploitation du bâtiment mais également sur sa mise en œuvre et sur sa fin de vie. Par exemple le choix de matériaux étant, ou pouvant être recyclés auront donc un meilleur impact sur l’environnement.

Les architectes, maitres d’œuvres et directeurs travaux auront donc un rôle central dans l’élaboration des projets pour prendre en compte ces différents aspects afin de garantir aux futurs occupants, confort, consommations énergétiques optimales et impact environnemental réduit.

Notre offre

Forte de ses expériences dans la réglementation thermique actuelle, dans les audits énergétiques et dans les bilans d’émission de gaz à effet de serre, A.D Environnement vous propose un accompagnement afin de comprendre, et prendre en compte cette nouvelle réglementation complexe. Nous vous assistons dans :

  • Le choix des matériaux de construction.
  • Le choix des systèmes énergétiques (chauffage, climatisation, éclairage, ventilation, eau chaude sanitaire).
  • L’analyse des indicateurs énergétiques et des indicateurs liés aux émissions de CO2 tout au long du cycle de vie du bâtiment.
  • L’optimisation de votre projet.

Informations

Renseignez votre courriel et recevez les informations concernant A.D Environnement et le développement de ses solutions.